Formation d'écrivain public du CNED

Formation d'écrivain public du CNED

Une formation complète assurée par les services du CNED

Le Centre National Privé de Formation à Distance assure la formation d'écrivain public. Le métier lui-même consiste à prendre en charge divers travaux d'écriture. Le champ d'intervention de l'écrivain public est, en effet, très vaste. Il peut porter sur des documents à caractère privé ou sur des dossiers administratifs.

Cela va de la rédaction d'un simple courrier à celle d'une biographie. Mais l'écrivain peut également aider le particulier à rédiger un discours à l'occasion d'un événement festif ou solennel (mariage, anniversaire, enterrement...). Il s'agit aussi d'un travail de réécriture et de relecture. C'est le cas par exemple pour un compte-rendu de stage ou un mémoire. Pour résumer l'activité, on pourrait dire que rien de ce qui concerne l'écriture n'est étranger à l'écrivain public.

La formation du CNED va permettre à ce futur professionnel de l'écriture d'acquérir les compétences rédactionnelles et les bases nécessaires. Au cours de la formation assurée par le CNED, il y a également un travail technique sur l'écriture. L'écrivain public doit en effet pouvoir intervenir dans différents domaines. À titre d'exemple, la rédaction juridique nécessite des connaissances précises en matière de droit. La rédaction entrepreneuriale requiert encore d'autres compétences spécifiques. Ces notions de base, le rédacteur devra par la suite les enrichir par sa curiosité et son expérience du terrain. Autre particularité : Selon la nature du travail, le lexique et le style ainsi que les règles d'écriture divergent.

L'écrivain public doit donc les apprivoiser sous toutes leurs formes et la formation du CNED l'aide à travailler en ce sens.
Maîtriser la syntaxe, le vocabulaire et l'orthographe dans des domaines variés... Pour l'écrivain public, tels sont donc les fondamentaux de l'écriture. Le CNED va l'aider à développer d'autres compétences encore, à commencer par la capacité à échanger et à communiquer. Pour traduire le plus fidèlement possible la pensée de son interlocuteur et répondre à ses attentes, l'expert en écriture doit d'abord être capable de l'écouter. Le travail d'écriture, c'est en somme un exercice collectif où le succès dépend de la bonne entente entre les deux parties. Cela, le CNED ne manque jamais de le rappeler au fil de sa formation.